Scinque de feu

6,23 110,00 

25,50 
110,00 
6,23 
14,00 
78,00 
75,00 

Le scinque de feu communément scinque à flan rouge est un saurien appartenant à la famille des scincidés. A l’âge adulte il mesure généralement entre 20 et 30 cm et il vit une quinzaine d’année en captivité. Ce reptile est particulièrement coloré, son corps possède des flans noirs et rouges vif ce qui lui a valu son surnom. Au niveau de son dos on retrouve une couleur marron clair qui tire sur le vert olive et au niveau de son ventre on y retrouvera un beau damier noir et blanc. Chez cette espèce le mâle est plus gros et plus coloré que la femelle. Ce scinque comme beaucoup appartenant à ce groupe reste tout de même difficile à sexer il est donc important de faire appel à une personne expérimenté si l’on veut être sûr du sexe de l’animal.

En ce qui concerne son comportement ce petit reptile est assez craintif et par conséquent il restera caché une bonne partie de la journée. Il est également fouisseur et nocturne ce qui fait de lui une espèce très intéressante à observer à la tombée de la nuit.

Ce reptile peu parfaitement s’habituer à l’Homme à condition de ne pas le brusquer. Il est donc idéal pour débuter dans la terrariophilie.

Provenance et milieu de vie :

Nous retrouvons le riopa fernandi sur le continent africain plus précisément dans les forêts humides de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Congo, du Nigeria, du Cameroun et du Togo. Ce reptile vit exclusivement au sol sous un tapis de feuilles mortes dans la terre. Il ne sortira pas très souvent des galeries qu’il aura creuser.

Particularité :

Ce petit lézard appartenant à famille des scinques a la particularité d’avoir un corps trapu avec des petits membres. Les écailles de ce dernier sont particulièrement lisses.

Maintenance :

Pour maintenir cette espèce en captivité il faudra vous munir d’un terrarium de dimensions minimales de 60*45*45 cm que l’on équipera de manière tropicale. Le substrat devra être meuble et humide afin que le scinque de feu puisse y creuser ses terriers. Plusieurs substrats existent, il y a le Reptisoil, le Terrabassis ou l’humus de coco par exemple. Au niveau du décor l’idéal sera de réaliser un terrarium naturel avec des vraies plantes car ces dernières permettront de conserver un bon taux d’humidité. Il faudra tout de même pulvériser de l’eau au moins une fois par jour afin de garder un taux d’humidité entre 60% et 70%. On pourra agrémenter le terrarium avec des décors divers et des cachettes. Il faudra également une gamelle d’eau adapté à la taille de l’animal.

Pour cette espèce il faudra avoir un point chaud autour des 30°C et un point froid autour des 25 °C le jour et pour la nuit un point chaud à 25°C et un point froid autour des 20 °C. Ce point chaud peut être obtenu à l’aide d’un tapis chauffant ou d’une lampe chauffante.

En ce qui concerne l’éclairage un petit apport en UVB 2.0 est recommandé ; pour cela vous pouvez utiliser une ampoule ou un néon UV.

Au niveau de l’alimentation ce petit lézard étant fouisseur appréciera manger des limaces, des escargots ou des vers. Il mangera également d’autres insectes comme les grillons, les petits criquets, les petites blattes dubia ou blattes red runner et parfois même de petits souriceaux, occasionnellement, pour les adultes. On n’oubliera pas l’apport en calcium avec vitamine D3 une à deux fois par semaine afin d’éviter les carences. Pour donner du calcium à votre reptile il vous suffira de saupoudrer le calcium sur les insectes et ensuite de donner les insectes à votre lézard.